La saison commence !

Enfin la première visite de la saison !

Cela faisait longtemps qu’on l’attendait, cette visite de printemps ! Une météo clémente pendant 2 jours, une température qui atteint presque 17°C : je me lance. J’ouvre les premières ruches et constate ce qui c’est passé depuis la dernière visite en automne. Cette visite a plusieurs objectifs, mais le premier reste le contact avec les abeilles : savoir quelles ruches ont survécus, si les réserves sont suffisantes pour se développer jusqu’à l’arrivée des premiers nectars et si la reine a bien repris sa ponte. J’essaie de faire vite, de ne pas trop les déranger ni de refroidir ces ruches en plein développement.

Sur les 13 ruches mises en hivernage, deux sont mortes et vides, deux sont orphelines ou bourdonneuses (la reine a disparu et, en désespoir de cause, une abeille s’est mise à pondre, mais n’étant pas fécondée, elle ne peut faire que des mâles : la colonie n’a aucune chance !) et deux sont particulièrement faibles (elles pourront être sauvée et se développer, mais ne participeront pas à la récolte de miel). Il me reste donc 7 ruches pour démarrer la saison. Deux ruches, d’un voisin qui arrête l’apiculture, viennent compléter ces 7 colonies quelques semaines plus tard.

Les réserves sont mal réparties, mais suffisantes. Je me permets d’échanger quelques cadres vides contre des cadres pleins par-ci par-là. Les reines sont en forme. Le printemps peut commencer !